Interview de Julien Bézille, Fondateur des Éditions Naima

Hébergé en coworking

« Le livre devient un objet numérique téléchargeable en moins de trois clics que l'on consulte sur son téléphone, sa tablette ou son ordinateur »


Vous avez créé Naima, pouvez-vous présenter son activité ?
Naima est une maison d'édition innovante tournée vers le patrimoine, l'art contemporain, le design et l'architecture, qui accompagne les musées, les centres d'art et les Fondations pour produire et diffuser des publications en concordance avec notre époque, celle du web social et des apps mobiles. Le livre devient un objet numérique téléchargeable en moins de trois clics que l'on consulte sur son téléphone, sa tablette ou son ordinateur !

Nous développons un savoir-faire spécifique sur le numérique tant sur la conception de nos publications que sur leur diffusion.

Sur la conception, nos productions sont avant tout digitales et permettent donc de créer des ouvrages enrichis, notamment de sons - grâce notamment aux podcasts - et de vidéos.
Sur la diffusion, nous avons développé notre propre plateforme, https://www.naimaunlimited.com/ , à la manière de Netflix ou de Spotify, qui permet de consulter ou de télécharger nos livres en une minute - et de retrouver grâce à notre offre d'abonnement l'ensemble de notre catalogue.

Basée à Paris et à Berlin, Naima propose des solutions d'éditions qui permettent de toucher tous les publics, et pas seulement les professionnels du monde de l'art. Grâce à la conception de supports attractifs et viraux qui se partagent simplement sur le web et en particulier sur les réseaux sociaux, nous avons pour ambition d'ouvrir en grand les portes et les fenêtres de la connaissance culturelle.


Racontez-nous le parcours qui vous a poussé à créer cette structure...
Tout a commencé en 2011 lorsque j'ai monté une structure d’éditions de lithographies, https://www.scrawitch.com/. Nous avons eu rapidement besoin d'un espace d'exposition, puis nous avons souhaité que ce travail soit consultable en ligne et s'adresse à tous types de publics et de collectionneurs. Notre besoin de créer des catalogues qui racontent avec textes sons et images les œuvres des artistes que nous présentions nous a poussé à... réaliser les choses par nous-mêmes ! Et finalement, notre besoin a été celui d'autres acteurs du secteur et cette activité a pris tout simplement le pas sur le reste. On lit souvent que s'adapter doit être le maitre mot des aventures entrepreneuriales, et je dois dire que j'aurai du mal à vous soutenir l'inverse !
 
Votre activité éditoriale est liée à l'art et à la création contemporaine, vous publiez en digital et en print. Comment se font vos choix éditoriaux et comment se développent vos projets ?
Si les éditions Naima ont un ADN digital, il n'en reste pas moins que nos clients ont parfois le goût et le besoin de fabriquer des livres papiers et nous avons à cœur, bien entendu, de satisfaire ces demandes. C'est d'ailleurs amusant de voir que souvent, la satisfaction que procure un objet numérique qui permet de valoriser tant de supports, notamment les vidéos et les podcasts, incite à renouveler des projets en passant de budget 50-50 digital-print à du 100% numérique ! Quant à nos choix éditoriaux, nous essayons au maximum d'offrir une diversification : si notre point de départ est l'art contemporain, nous avons également pris plaisir à réaliser ces derniers mois de belles choses sur la céramique, la joaillerie ou encore l'architecture...


Vous développez une plate-forme d’accès par abonnement, pouvez-vous nous en dire plus et pourquoi choisir ce type de diffusion ?
Là encore, le développement de cette plateforme a répondu à un besoin à l'origine précis : centres d'arts et bibliothèques universitaires nous contactaient pour acheter et ainsi rendre consultable nos publications à une fréquence qui était celle d'un abonnement. Pour répondre à ces besoins, nous avons valorisé une offre mensuelle qui petit à petit séduit les particuliers. Nous mettons les bouchées doubles pour que cette plateforme soit la plus ergonomique et la plus simple possible et nous sommes heureux du résultat puisque d'autres éditeurs numériques nous confient leurs publications pour qu'elles figurent sur Naima Unlimited. Nous figurons aussi depuis quelques semaines dans l'offre du lancement des phases de test du Pass culture cher au Ministère. C'est amusant de voir la dextérité avec laquelle les jeunes de 18 ans comprennent ces solutions de diffusion et sont friands de ce type de publications !

 
« Notre nouveau défi est de mettre le catalogue numérique au centre de la visite d'expo »


Pouvez-vous nous parler d’un projet en cours ou à venir ?
Notre nouveau défi est de mettre le catalogue numérique au centre de la visite d'expo. En offrant la possibilité à un visiteur d'acheter et de télécharger sur son téléphone le catalogue de ce qu'il va voir en même temps que son ticket d'entrée, on lui offre une solution de médiation simple et pratique qui augmente la qualité de la visite et qui valorise la réflexion qu'on peut avoir du travail de l'artiste ensuite. Nous expérimentons ces offres en ce moment même et j'espère pouvoir dès septembre les amplifier !


Vous avez rejoint récemment l'espace de coworking de Fontaine O Livres, pourquoi ce choix ?
Les éditions Naima, c'est un bureau à Berlin et un bureau à Paris. Nous travaillons avec un ensemble d’artistes, d’auteurs et de free, des directeurs artistiques aux traducteurs en passant par les monteurs de vidéos et de sons ou encore les relecteurs. Une nuée de talents à manager autour de projets d'éditions… alors quoi de mieux que d'être entouré d'acteurs du secteur, même si nos sujets ne sont pas forcément les mêmes, pour partager expériences et solutions ?


Comment vous aimeriez que Naima se développe dans les prochaines années ?
Je vais vous avouer que deux choses me stimulent plus que le reste, les jeunes publics et la médiation culturelle. C'est dans ce sens que je souhaite emmener Naima pour créer des publications qui soient accessibles et qui ouvrent les chakras de publics neufs et en demande. Nous avons en France et en Europe un nombre incroyable de musées, de fondations et de centres d'art. À nous de leur montrer que les supports numériques ouvrent d’immenses opportunités pour les arts visuels et la conquête de nouveaux publics.

> Parcourez les publications de Naima
> Découvrez notre formation pour produire vos livres numériques
 

Newsletter DE FONTAINE O LIVRES ET DE SA COMMUNAUTÉ

Vous pouvez vous inscrire à nos lettres d'informations :

 

 


S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

 

*Obligatoire

1f12653fc77884631afb594bfc37e48d

Contacts

Pour nous contacter :
Adresse : 13 rue de Vaucouleurs 75011 Paris
Téléphone : 01 43 14 03 94
E-mail : contact@fontaineolivres.com
Ou par le formulaire de contact ci-dessous :