Fontaine O Livres
Une fille en hiver

Accueil du site> Éditions Thierry Marchaisse > Une fille en hiver


Auteur(s) : Philip Larkin

Editeur(S) : Éditions Thierry Marchaisse

Prix : 20,30 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Éditions Thierry Marchaisse"

Réfugiée en Angleterre, lors de la seconde guerre mondiale, Katherine Lind y survit solitaire, confrontée à la vie étriquée d’une bibliothèque de province.

L’exil l’a coupée de tout. Ne subsiste, au milieu d’un hiver impitoyable, que le souvenir d’un mois d’été dans la campagne anglaise lorsque, six ans plus tôt, écolière encore, elle était venue rendre visite à son correspondant, Robin Fennel. Pourtant, il s’est passé peu de choses entre elle et ce garçon, si peu qu’elle ne sait comment l’accueillir, face à l’intimité qu’il quémande à la veille de partir pour le débarquement.

« Odyssée à l’intérieur d’un rêve », où une existence affronte ses propres limites dans l’engrenage des ratages quotidiens, ce deuxième et dernier roman d’un jeune poète est devenu un classique des lettres anglaises.

Traduit de l’anglais par Dominique Goy-Blanquet et Guy Le Gaufey.

L’auteur
Philip Larkin a vingt-cinq ans en 1947, au moment de la publication d’Une fille en hiver. Il a publié Jill deux ans auparavant, et se prépare à une vie d’écrivain, en compagnie d’amis d’études comme Kingsley Amis et quelques autres. Mais sa veine romanesque, à sa surprise et son grand déplaisir, va se tarir, et dès les années cinquante, après avoir vainement tenté de boucler un troisième roman, il se tourne exclusivement vers l’écriture poétique, publiant environ tous les dix ans un recueil d’une vingtaine de poèmes.
Il gagne sa vie comme bibliothécaire, d’abord à Belfast, puis à Hull où il fonde la bibliothèque universitaire. Personnage effacé, éloigné des coteries littéraires londoniennes, au fil des ans sa réputation de poète grandit cependant, au point qu’en 1982 on lui propose le poste, hautement apprécié en Angleterre, de « Poet Laureate », poète de la Reine et de la famille royale. Respectueux des traditions, mais effrayé par cette charge mondaine, il décline l’honneur, et meurt peu de temps après, en 1985.
Deux ans après la mort de Larkin, son éditeur Faber & Faber publie les Collected Poems, qui rencontrent un succès foudroyant. Larkin sort en quelques mois de l’ombre où il se tenait depuis quarante ans : les années suivantes voient la publication, d’une biographie détaillée d’abord, puis de l’essentiel de sa correspondance. Ses deux romans sont alors redécouverts et deviennent des classiques des lettres anglaises, constamment réédités depuis. Par un phénomène bien connu dans les lettres, le succès tardif de Larkin ne passe pas la Manche. Philip Larkin reste encore aujourd’hui inconnu des lecteurs français.

Livre disponible en version numérique grâce à notre partenaire 7Switch.
Cliquez sur le prix ci-dessous pour l’acheter :

» Informations complémentaires