Fontaine O Livres
Un syndicalisme impossible ? L’aventure oubliée des jaunes

Accueil du site> Vendémiaire > Un syndicalisme impossible ? L’aventure oubliée des jaunes


Auteur(s) : Christophe Maillard

Editeur(S) : Vendémiaire

Prix : 19 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Vendémiaire"

Les Jaunes, c’est une aventure syndicale et politique qui rassembla jusqu’à 100 000 personnes entre 1899 et 1914 – soit autant que la CGT à la même période. Derrière ce mot, devenu une insulte, se cachent des destins oubliés : ceux d’ouvriers et d’artisans qui se définissaient eux-mêmes comme de « braves travailleurs » rejetant la lutte des classes, la grève et l’affrontement au profit d’une entente avec les patrons. Leur lutte contre les Rouges fut sans merci. Ils suivirent un leader charismatique, Pierre Biétry, qui, élu à la Chambre des députés, se posa en rival de Jaurès, se concilia l’Église et les grandes fortunes, prétendit enfin fonder un « socialisme national », avant de sombrer dans des errances idéologiques qui effrayèrent ses partisans les plus modérés. Les passions populistes, les rivalités internes et les arrière-pensées de ses bailleurs de fonds contribuèrent peu à peu à discréditer le mouvement. L’itinéraire atypique de ces hommes et de ces femmes n’avait jusqu’à présent jamais fait l’objet d’une étude minutieuse, au plus près des archives.

L’auteur
Christophe Maillard est formateur en histoire-géographie à l’École supérieure du professorat et de l’éducation de l’Université de Franche-Comté. Docteur en histoire, il est l’auteur de Pierre Biétry (1872-1918), du socialisme au nationalisme, ou l’aventure du leader des Jaunes à la Belle Époque (2013).

» Informations complémentaires