Fontaine O Livres
Louis Mandrin. La mondialisation de la contrebande au siècle des Lumières

Accueil du site> Vendémiaire > Louis Mandrin. La mondialisation de la contrebande au siècle des Lumières


Auteur(s) : Michael Kwass

Editeur(S) : Vendémiaire

Prix : 26 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Vendémiaire"

Le 26 mai 1755, après un procès expéditif, Louis Mandrin est roué de coups puis pendu sur la place des Clercs de Valence. Il est âgé de trente ans. Très vite, le contrebandier entre dans la légende : on ne compte plus les récits et les chansons qui perpétuent la mémoire de ses exploits, sur tout le territoire du royaume. Son nom est resté, jusqu’à aujourd’hui, synonyme d’aventures dignes d’un roman de cape et d’épée, et de rébellion armée contre l’ordre établi.
Entre scènes de guérilla et poursuites dans les montagnes savoyardes, Michael Kwass nous entraîne sur les traces de ce bandit lettré devenu l’ennemi public n°1 de la monarchie, en s’inscrivant au cœur d’un trafic international de marchandises. Au-delà des péripéties, l’auteur propose aussi une analyse économique et politique du contexte dans lequel émergea ce Robin des Bois français qui fut, à sa manière, un précurseur de la Révolution.

L’auteur
Michael Kwass est professeur d’histoire à l’université Johns Hopkins de Baltimore. Auteur notamment de Privilege and the Politics of Taxation in Eighteenth- Century France, Liberté, Égalité, Fiscalité (2000), il poursuit actuellement ses recherches sur la « révolution de la consommation » au XVIIIe siècle. Sa biographie de Mandrin, parue en 2014 aux États-Unis, y a remporté l’Oscar Kenshur Book Prize (2014), le J. Russell Major Prize (2015), le Gilbert Chinard Prize (2015) et l’Annibel Jenkins Biography Prize (2013-2015).

» Informations complémentaires