Fontaine O Livres
Les Godillots. Manifeste pour une histoire marchée

Accueil du site> Anamosa éditions > Les Godillots. Manifeste pour une histoire marchée


Auteur(s) : Antoine de Baecque

Editeur(S) : Anamosa Éditions

Prix : 18,50 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Anamosa éditions"

Par un grand conteur, historien et marcheur, la micro-histoire d’un objet, prise comme un révélateur d’époques, de destins et de cultures, mêlant histoire des techniques, histoire politique et histoire culturelle. Un objet pour traverser, à pied, la France du XIXe au XXIe siècle.
Marcheur au long cours, Antoine de Baecque propose, avec le talent de narrateur et le sens de l’enquête historique qu’on lui connaît, de se pencher sur un objet a priori dérisoire : les godillots, ces chaussures solides initialement conçues pour l’armée. Ce mot que tout le monde croit connaître, au point que, comme la « poubelle », il a largement échappé à son concepteur du milieu du XIXe siècle, l’entrepreneur Alexis Godillot, est devenu un mot commun. Il reste pourtant singulièrement polysémique. Ses circulations et ses acceptions multiples ouvrent, sur un siècle et demi, à l’étude de milieux, de contextes, d’usages, de discours, extrêmement divers et révélateurs. Plusieurs traditions techniques, esthétiques, politiques, culturelles, s’y croisent et s’y combattent. Le godillot cristallise ainsi des représentations aussi diverses que polémiques et stimulantes.
Cette micro-histoire d’un objet est un révélateur d’époques, de destins, de cultures, et permet de mettre à nu une forme de politisation qui fait du godillot un symbole méconnu de la sensibilité politique française. On y croisera des soldats et des paysans, des randonneurs, des artistes, des comiques troupiers, des hommes politiques et… des chaussures !

L’auteur
Antoine de Baecque est historien, critique de cinéma et de théâtre. Il est professeur à l’École normale supérieure. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels : Une histoire de la marche (Perrin, 2016) et La Traversée des Alpes (Gallimard, 2014).

» Informations complémentaires