Fontaine O Livres
Le premier maître

Accueil du site> Le Temps des Cerises > Le premier maître


Auteur(s) : Tchinguiz Aïtmatov

Editeur(S) : Le Temps des Cerises

Prix : 17 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Le Temps des Cerises"

Aïtmatov est né en 1928. Ses premiers récits furent publiés alors qu’il étudiait encore à l’Institut agricole de Kirghizie. En 1958 il termina ses hautes études littéraires à Moscou et publia Djamilia qui consacra son immense talent et fit l’objet d’un film. Trois nouvelles composent Le premier maître :

  • « Mon petit peuplier » (1961) Les difficultés surgissent après l’union de deux amants ; la liaison fortuite du héros avec une femme qu’il n’aime pas détruit leur bonheur. Le passé projette son ombre. Ce récit d’un amour perdu est plein de poésie d’étonnante fraîcheur.
  • Dans « L’œil du chameau », Aïtmatov place au premier plan le thème de la personnalité. Un jeune garçon s’adonne de toutes ses forces au défrichement de terres vierges. Il ne craint pas les éléments déchaînés , mais il a oublié les hommes avec lesquels il lui faudra travailler, leurs divergences de points de vue et de caractères. C’est ce confit entre le jeune enthousiasme et la réalité multiforme et rude des terres vierges qui concentre l’intérêt du récit.
  • « Le premier maître » (1962, porté à l’écran) Nouvelle toute imprégnée de l’arôme des steppes ardentes qui tapissent les contreforts du Tian-Chan, où vivent, travaillent et aiment les contemporains d’Aïtmatov. L’auteur y raconte les pauvres et émouvants débuts du socialisme dans un village de Kirghizie.
» Informations complémentaires