Fontaine O Livres
Fuda-Fudak, l’endroit qui scintille

Accueil du site> Éditions ça et là > Fuda-Fudak, l’endroit qui scintille


Auteur(s) : Li-Chin Lin

Editeur(S) : Éditions ça et là

Prix : 20 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Éditions ça et là "

Après un premier roman graphique consacré à Taïwan (Formose, çà et là, 2011), Li-Chin Lin réalise avec Fuda-Fudak un reportage passionnant sur l’une des communautés aborigènes de l’île, les Amis. Avant l’arrivée des immigrés chinois au 17e siècle, Taïwan était habitée par une vingtaine de groupes aborigènes, pour la plupart aujourd’hui disparus. Les Amis sont l’une des tribus indigènes qui subsistent. En 2013, une amie de Li-Chin, Hsiao-Ching, décide de quitter la capitale, Taipei, pour s’installer à Dulan, un village Amis de la côte Est. Elle y monte un projet de ferme bio et noue rapidement des relations fortes avec les Amis, puis en vient à défendre leurs intérêts, et milite avec eux contre un énorme projet de complexe hôtelier sur la plage de Fudafudak, proche de Dulan....
Réalisé entre 2013 et 2015, Fudafudak décrit l’installation de Hsiao-Ching dans ce village, la mise en place de son projet de ferme bio, ses relations avec les aborigènes, ainsi que l’histoire du conflit avec les autorités locales jusqu’à la conclusion de l’affaire Fudafudak. Li-Chin a vécu avec Hsiao-Ching et les Amis pendant plusieurs mois et, à travers le récit de leurs quotidien, elle montre comment une minorité tente envers et contre tout de préserver ses coutumes et son cadre de vie, face à un gouvernement obnubilé par des intérêts financiers.

L’auteure
Li-Chin Lin est née à Taïwan en 1973. Après des études en histoire à Taïwan et une brève expérience professionnelle dans une société d’import/export, elle choisit de devenir illustratrice et quitte l’île pour faire des études artistiques en France à l’École Supérieure de l’Image d’Angoulême, puis à l’école d’animation La Poudrière à Valence. Elle réalise des courts métrage d’animation puis se lance dans la bande dessinée à partir de 2002 en collaborant à de nombreux fanzines et réalise en parallèle deux livres pour enfants pour un éditeur de Taïwan. Elle anime régulièrement des ateliers de bande dessinée pour collégiens. Formose est son premier roman graphique, il a reçu le Prix Littéraire des Lycéens de la Région Ile-de-France en 2012.
Li-Chin vit à Valence où elle travaille sur son prochain roman graphique, Fudafudak en partie consacré à une ethnie aborigène de Taïwan.

» Informations complémentaires