Fontaine O Livres
expériences pédagogiques 01. workshop La Plata

Accueil du site> Zeug > expériences pédagogiques 01. workshop La Plata


Auteur(s) : Ouvrage collectif, sous la direction de Alain Dervieux et Simon Pallubicki. Avec les contributions de Simon Pallubicki, Alberto Sbarra, Joaquín Almeida, Jean-Paul Midant, Alain Dervieux, Horacio Morano, Verónica Cueta Rua, Julio Santana. Cette publication retrace l’expérience originale d’un workshop mené à La Plata, par les étudiants de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville et de la Faculté d'architecture et d'urbanisme de La Plata.

Editeur(S) : Zeug

Prix : 13 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Zeug"

Comment faire collaborer des étudiants ne parlant pas la même langue, sur un programme commun d’hommage à Carlos Cáceres Sobrea, artiste et enseignant en architecture ? Par la réalisation de maquettes, de dessins, par la découverte d’une œuvre à travers deux expositions, par l’exploration de quatre éléments structurants : une ville, une maison, un homme et un site…

Une ville. La Plata (Argentine) est exemplaire d’un modèle d’urbanisme hygiéniste et positiviste du 19e siècle dont le plan directeur, orthogonal et diagonal, fut médaillé d’or à l’exposition universelle de Paris en 1889. Une maison. Le docteur Curutchet confia les plans de sa villa (1948-1953, La Plata) à l’architecte Le Corbusier, dont il s’agit de la seule réalisation sur le continent latino-américain. Un homme. Carlos Cáceres Sobrea (1923–2014), représentant de l’art concret et professeur à UP8-Belleville de 1972 à 1988. Son enseignement des valeurs visuelles d’éléments chromatiques, géométriques, rythmiques ou spatiaux a fortement marqué l’école et constitue une articulation originale entre les arts plastiques et la pensée architecturale. En 2016, deux expositions à La Plata retracent le double apport de Cáceres : la villa du docteur Curutchet accueille ses peintures et la Faculté d’urbanisme et d’architecture présente sa pédagogie. Un site. La pelouse du campus de La Plata, habitée à l’une de ses extrémités par un bâtiment néo-classique, est choisie pour accueillir un centre d’exposition des œuvres de Carlos Cáceres Sobrea. Ce lieu nécessite d’affirmer des partis-pris formels de confrontation, de rupture ou de continuité esthétique… dont se saisiront les 13 équipes pour mener leurs projets.

» Informations complémentaires