Fontaine O Livres
Aux vents mauvais

Accueil du site> Au-delà du raisonnable > Aux vents mauvais


Auteur(s) : Elena Piacentini

Editeur(S) : Au-delà du raisonnable

Prix : 18 euros

+Vous aimez ? consultez la fiche "Au-delà du raisonnable "

Dans les caves d’une maison en démolition, la découverte d’un corps en position de gisant permet à Leoni de rouvrir un dossier de disparition. Non loin de Lille, les germes de la haine ont pris racine et tant pis pour l’illusion d’une campagne paisible. Le Corse est aspiré dans cette enquête avec le sentiment de perdre le contrôle des événements. Il n’est pas le seul, le lieutenant Thierry Muissen vacille et les destins des uns et des autres tourbillonnent, brassés entre passé et présent, à la merci d’un souffle puissant comme celui qui arracha Jean-Toussaint à sa terre et aux bras de Mamilouise pour le précipiter dans ceux de Marie-Eve. Que restera-t-il d’eux quand le rugissement des vents mauvais se sera tu ?

Extrait
Quand Jean-Toussaint entonne la litanie de ses fautes dans un réquisitoire sans appel, Samuel secoue la tête et serre les poings. Pour lui, il n’y a qu’un seul responsable : la République sous ses grands R et son idéal tout puissant. Et des dizaines de coupables, généraux bien-pensants en tête, donnant le la à une armée de serviteurs zélés. Samuel est convaincu que les grands desseins des états, même cuirassés des plus nobles ambitions, sont des chars lancés à plein régime sur l’autoroute du totalitarisme. La mécanique des utopies, huilée par des exécutants vides de libre arbitre, actionne leurs chenilles. Sous cet acier, des hommes.

Livre disponible en version numérique grâce à notre partenaire 7Switch.
Cliquez sur le prix ci-dessous pour l’acheter :

L’auteure
Elena Piacentini est née en 1969 à Bastia. Elle a donné naissance à Leoni, le commandant de police corse qui dirige la section homicide de la PJ de Lille – capitale du Nord dans laquelle l’auteure vit. Dans ses romans, Elena Piacentini orchestre avec psychologie une humanité malmenée et, comme la société, souvent victime de ses choix entre l’ombre et la lumière. Après Le Cimetière des chimères, qui a remporté le prix Calibre 47 et le prix Soleil noir en 2014, Aux vents mauvais est le septième roman de la série.

» Informations complémentaires