Fontaine O Livres

Petits Hommes

jeudi 14 septembre 2017, par Daniela Carlucci

Petits Hommes s’attache à ce moment si particulier où l’enfance bascule vers l’adolescence. Avec une voix singulière jouant une petite musique qui entraîne le lecteur par son rythme et sa légèreté, Konrad Laghos décrit avec une simplicité virtuose la vie dans une petite ville de province ordinaire, avec des personnages complexes, touchants, exaspérants ou surprenants. C’est aussi un roman d’une grande délicatesse sur le rapport au père, un rapport dont la singularité, ici, réside dans une grande différence d’âge.
Et si l’enfance est un âge ingrat où la différence peut susciter moqueries et stigmatisation, il faut parfois des drames pour permettre à ces « petits hommes » d’atteindre une certaine grandeur et d’affirmer spontanément envers autrui un sens profond de la solidarité.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0